Infos pratiques

Au sommaire ...

Plan d'accès - Localisation


Agrandir le plan

L'Alsace

Location gites Alsace (Haut-Rhin) guebwiller 68

L'Alsace occupe la partie méridionale d'une vaste dépression Nord - Sud qui s'étend à travers l'Europe Moyenne du Taunus ( massif allemand) au Jura. Ce n'est pas une vallée mais une plaine succédant à une cassure de l'écorce terrestre provoquée par les plissements alpins de l'ère tertiaire en remontant à environ 70 millions d'années.
Cette dislocation du massif commun qu'étaient les Vosges et la Forêt Noire entraîna un mélange de matériaux au milieu desquels se trouvent en particulier des couches pétrolifères et des gisements de potasse.

L'Alsace jouit d'un climat relativement continental, c'est à dire à hivers froids et à étés chauds avec pluies d'orages. Il n'en reste pas moins vrai qu'elle est la région de France, avec la région marseillaise, à recevoir les moins de précipitations annuelles. A noter, quelques kilomètres au Nord de Mulhouse, le micro climat de Colmar qui fait bénéficier la région du plus grand nombre de journées ensoleillées.

Pays agricole aux productions diversifiées (céréales, houblon, tabac, betteraves, oléagineux, maraîchages dans la plaine, vignobles au pied des Vosges). L'Alsace est également un pays d'élevage, en particulier dans les Vosges et dans le Sundgau.

Les industries s'y développent, grâce aux grandes centrales électriques (houille blanche et énergie nucléaire), dans différents domaines (automobile, métallurgie, chimie, textile, hydrocarbures,bois). Le gisement de potasse de la région de Mulhouse place la France au deuxième rang des pays producteurs d'Europe.

Le tourisme joue un rôle important dans l'économie de la région. Les villages pittoresques de la plaine et du vignoble, le paysage et les lacs vosgiens attirent, été comme hiver, un grand nombre de touristes dont beaucoup d'étrangers.

Guebwiller & sa région

Location gites Alsace (Haut-Rhin) guebwiller 68


Situé à "la gueule des montagnes", sur le rebord des Vosges, le vignoble de Guebwiller n'a pas d'équivalent en Alsace. C'est à son excellente réputation que la vallée doit son titre de Val Fleuri ou Florival, et ce depuis le XIème siècle. Si l'origine de la vigne remonte au IIème siècle après J.C., c'est surtout au Moyen Age que le vignoble a pris son véritable essor, encouragé par l'Abbaye de Murbach. Il fut intégralement restauré au début du XXème siècle.

Guebwiller est la seule commune d'Alsace à compter quatre grands crus :

  • le KITTERLE
  • le KESSLER
  • le SAERING
  • le SPIEGEL

Des sols pauvres, des pentes variant de 30 à 55% et l'exceptionnelle situation du vignoble établi en de nombreuses terrasses permettent la production de vins à l'élégance sans pareille.

Partez à la conquête de ses chemins et admirez du haut de la Croix des Missions une vue splendide. Un musée de la Vigne, propriété des Domaines Schlumberger, retrace différents modes de conduite de la vigne à travers les âges ; bien chaussés, découvrez ses magnifiques terrasses étroites constituées de murs en grès rose soigneusement entretenus. Venez à la rencontre de ses vignerons, ils vous feront déguster des vins de terroirs... des vins authentiques !

Les Dominicains de Guebwiller

Location gites Alsace (Haut-Rhin) guebwiller 68

L'ensemble conventuel des Dominicains de Haute-Alsace se situe au centre-ville de Guebwiller, à côté de l'hôpital et à quelques dizaines de mètres de l'Hôtel de Ville. Il est constitué d'une église, dédiée « saint Pierre et saint Paul », d'un cloître, d'un couvent et d'une construction plus récente, qui date du XVIIIe siècle. L'ensemble fut administré de sa création en 1312 à 1791 par les frères Dominicains. L'Ordre des Dominicains est un ordre mendiant créé à Toulouse en 1215 par saint Dominique.

Il marque une rupture profonde avec la tradition monastique antérieure. Les mendiants réfutent toutes les compromissions auxquels l'histoire avait conduit le mouvement monastique. Ils ne gardent que l'esprit (charité, pénitence, humilité) et la pratique de la vie en communauté. La création des ordres mendiants répond de la manière la plus adaptée possible, aux besoins nouveaux nés de l'évolution matérielle et mentale de l'Occident : les villes.

C'est un ordre urbain implanté dans un milieu laïc en proie à des turpitudes, la priorité étant la prédication. Les Dominicains occupèrent le premier rang dans trois domaines : la prédication, l'inquisition et l'enseignement. Forts de leurs succès auprès des universitaires, ils développent un réseau de couvents à travers toute la chrétienté.